Syndicat des
enseignantes et enseignants
du Cégep de Rimouski
Centrale des syndicats du QuébecFérération des enseignates et enseignats de CEGEP

On a-tu fait ça, nous autres, élire une conseillère ou un conseiller syndical?

Myriam Litalien Bradley, responsable des pratiques syndicales

Saviez-vous que, selon l’article 81 des Statuts du SEECR, les assemblées départementales doivent élire, au plus tard à la fin de septembre de chaque année, une déléguée ou un délégué qui représentera son département au Conseil syndical. Or, nous avons constaté, en ce début de trimestre hivernal, que certains départements n’ont toujours pas élu de conseillère ou de conseiller syndical pour l’année en cours.

Et devant ce constat, on s’est dit : «ben, pourquoi on ne rappellerait pas aux membres à quel point sont fabuleux et importants le Conseil syndical et le rôle de conseillère et de conseiller?»  Alors, voilà! Tu ne sais plus trop pourquoi tu es devenu, un jour, membre du Conseil syndical? Tu hésites à basculer du côté obscur du délégué syndical? Tu ne sais même pas de quoi je parle depuis tantôt? Lis ces lignes, chère et cher padawan!

C’est quoi, le Conseil syndical? (Est-ce que Yoda y siège?)

Malheureusement, non, tu n’y trouveras pas Yoda, mais plutôt plein de gentilles et de gentils collègues avec qui discuter, réfléchir, t’informer, échanger, manger des biscuits et boire du thé, et ce, deux fois par trimestre.

Ainsi, le Conseil syndical regroupe tous les membres du Comité de coordination syndical et une représentante ou un représentant par département. C’est donc environ 35 personnes qui forment le Conseil syndical. Deux de ses principales fonctions sont les suivantes :

Assurer et favoriser la communication, dans les deux sens, entre les départements et le Comité de coordination syndicale;

Étudier tout sujet qui lui est amené par l’Assemblée générale, le Comité de coordination syndicale ou tout autre comité et se prononcer au besoin.

Tu remarques, sans doute, que le Conseil syndical est une instance qui permet d’impliquer concrètement et plus directement les départements dans les réflexions et discussions syndicales, en plus de permettre au Comité de coordination syndicale de mieux connaitre et comprendre les réalités et les besoins départementaux. Pis, ça, avoue que c’est plutôt chouette!

Ne te demande pas ce que tu peux faire pour le Conseil syndical, mais plutôt ce que le Conseil syndical peut faire pour toi

Évidemment, le rôle de conseillère ou conseiller de vient avec certaines tâches et responsabilités dont les principales sont de participer aux réunions du Conseil syndical et de favoriser les échanges entre le Comité de coordination syndicale et les départements. Mais, ce que je veux te montrer, surtout, c’est tout ce que «faire partie du Conseil syndical» t’apportera. D’abord, des biscuits gratuits. Juste ça, déjà… Mais plus beau encore: un contact privilégié avec le Comité de coordination syndicale et avec tes collègues des autres départements, des échanges constructifs qui te permettront de voir que tu n’es pas seul à vivre les mêmes difficultés, échanges desquels tu repartiras même parfois avec des idées de solutions, de l’information et de la formation qui t’aideront toi et ton département à mieux comprendre la tâche enseignante et son organisation. Et je m’arrête là, pour que tu découvres le reste en participant aux conseils syndicaux. :)