Syndicat des
enseignantes et enseignants
du Cégep de Rimouski
Centrale des syndicats du QuébecFérération des enseignates et enseignats de CEGEP

Questionnements du membre : les congés spéciaux

Hugo Boulanger, responsable de l’application de la convention collective 1

Cette chronique se veut un florilège des questions (réelles ou fictives) posées par les membres aux responsables de l’application de la convention collective. Toute ressemblance avec des personnages réels ne peut être que fortuite.

 

Je suis à bout, tu es à bout, nous sommes à bout. Congés!

Le téléphone sonne au poste de Martin. À contrecœur, celui-ci diminue le volume de sa musique, une compilation de Mario Pelchat.

MARTIN : Ici Martin, comment puis-je vous aider?

MEMBRE : Salut Marty-Mart-dans-le-ghetto. C’est bien comme ça qu’il faut t’appeler désormais?

MARTIN : Non, c’est fini ce temps-là. J’ai décidé de revisiter mes classiques musicaux et de laisser tomber les « rappeux ».

MEMBRE : Ah… OK. Écoute Martin, chus à boutte. Je fais quoi, je démissionne?

MARTIN : As-tu d’abord songé aux congés moins définitifs qui s’offrent à toi? Il y en a un facile. Serais-tu intéressé par la politique? Parce que si tu te présentes aux prochaines élections scolaires, municipales, provinciales ou fédérales et que tu es élu, y a un congé prévu pour ça (clause 5-8.00). Tsé, suffit d’y croire. « Ça nous arrive, quand on y croit, et que nos mains sont ouvertes… woooohouaooo…. »

MEMBRE : Ouin, je ne suis pas très politicien dans l’âme…

MARTIN : Si tu es permanent, as-tu pensé à un traitement différé ou anticipé (clause 5-13.00)?

MEMBRE : C’est quoi ça?

MARTIN : C’est un congé que tu finances à même ta paie. Congé différé, tu verses une partie de ta paie sur 2, 3, 4 ou 5 ans et tu pars un congé pour une période de 6 ou 12 mois. Congé anticipé, tu pars en congé d’abord et tu rembourses ensuite. Tu peux t’en servir pour voyager, mettons. Mais, « voyager, je n’aime pas ça si c’est voyager sans toi… woooohouaooo…. »

MEMBRE : C’est bon ça. Le congé, pas la chanson. Je garde cette option en réserve. Y a autre chose?

MARTIN : Il y a encore mieux. Y a le pfvroute.

MEMBRE. Le pfvroute?

MARTIN : Le PVRTT ou programme volontaire de réduction du temps de travail (clause 5-17.00). Tu dois remplir certaines conditions, mais en gros, ça te permet de réduire le temps travaillé au cégep. Ton salaire diminue proportionnellement.

MEMBRE : T’as pas de chanson pour celle-là?

MARTIN : Non. Mais je connais d’autres congés spéciaux. Aimerais-tu assister à un congrès, aller prononcer une conférence, siéger à une commission, participer à un programme de coopération ou occuper une fonction pédagogique au Canada ou à l’international? Le congé pour activités professionnelles (5-7.00) est peut-être pour toi. Aimerais-tu refaire un peu de terrain, retourner à la pratique ou finir cette chose obscure que tu appelais affectueusement à l’époque mon esti d’mémoire? Le congé de perfectionnement avec salaire (7-2.00) ou sans salaire (7-3.00) est peut-être pour toi.

MEMBRE : Le premier a l’air plus avantageux.

MARTIN : Attention, il y a toujours des petits caractères qu’on pourra t’expliquer. Il y a d’autres congés particuliers. Tiens… mettons que ta belle-mère décède et que tu pleures « sous la pluie, tu n’y verras que du feu, de l’eau qui tombe sans bruit, que de la pluie dans [t]es yeux… woooohouaooo…. »

MEMBRE : Admettons ouin?

MARTIN : Bin t’as droit à trois jours de congé ouvrables consécutifs (clause 5-10.01). Oh y en a un autre sous la même clause. Mettons que tu dois déménager « ailleurs, loin de notre ombrrreeee… Ailleurs, où rien n’est soooombrreeee, woooohouaooo…. ».

MEMBRE : J’veux pas déménager…

MARTIN : Dommage, une journée de congé par année pour ce faire (clause 5-10.01). Bon, mettons que tu trouves l’âme sœur et… « Rouge.... couleur passion. ouhaonnnnnn…».

MEMBRE : Hein?

MARTIN : Cinq jours ouvrables consécutifs comprenant le mariage (clause 5-10-01). Y a des congés pour toutes sortes de raisons en fait. « À jus...te…, à jus...te, à jus...te raison, un jeu d’émooooootions, juste une mé-lo-die d’amouuuur… »

MEMBRE : Bon ben, j’pense que je vais raccrocher moi-là. Comment te remercier?

MARTIN : L’album Mario Pelchat et les Prêtres, ça ferait la job.

 

Sérieusement, votre convention collective recèle plusieurs congés qui pourraient s’adapter à votre situation et à vos besoins. N’hésitez pas à nous contacter afin d’obtenir de l’information (encore plus pertinente) sur le sujet!