Syndicat des
enseignantes et enseignants
du Cégep de Rimouski
Centrale des syndicats du QuébecFérération des enseignates et enseignats de CEGEP

Plus d’argent pour le perfectionnement

Antoine Clermont, responsable des finances, du perfectionnement et de la gestion interne

Oyez, oyez!

Votre Comité de coordination syndicale s’est finalement entendu avec la direction des Études sur la répartition de ce qui nous reviendra de la nouvelle annexe E104.

Un petit rappel : l’annexe E104 - Programme « Perfectionnement des enseignants » (désolé mesdames) remplacera jusqu’à nouvel ordre une ancienne annexe dont le numéro m’échappe. Ce changement apporte de nouveaux fonds, dont 63 000 beaux dollars qui seront ajoutés à notre budget de perfectionnement pour l’année 2019-2020. Depuis le mois d’août, nous vous avons consultés lors de nos instances syndicales pour nous doter de balises afin de conclure une entente de répartition avec la direction des Études.

Il est important de noter que les délais occasionnés par les consultations et les négociations en vue de répartir les nouveaux fonds nous contraignent à repousser la date de l’étude des demandes d’aide financière pour la première tranche du fonds collectif. Normalement fixée au 1er novembre, celle-ci devrait être reportée d’une ou deux semaines. 

Voici donc, à quelques détails près (il nous reste à discuter du partage de l’annexe avec nos collègues de la formation continue), ce sur quoi nous nous sommes entendus avec la direction des Études.

La moitié de la nouvelle annexe sera investie dans les fonds départementaux.Ceux-ci seront bonifiés de 500 $, faisant passer le montant fixe par département à 1000 $. Ceci devrait permettre aux petits départements de financer les frais de déplacement et d’hébergement pour leurs petites délégations. Le montant par ETC sera quant à lui augmenté d’environ 30 $. Ces changements représentent approximativement une bonification de 560 $ pour un département de 2 ETC et de 1 100 $ pour un département de 20 ETC. 

Comme par le passé, le fonds collectif sera réparti en trois tranches disponibles à différents moments de l’année. Les fonds normalement disponibles seront distribués également pour porter chaque tranche à environ 8 000 $, puis le reste de la nouvelle annexe sera répartie à raison de la moitié dans la première tranche, le tiers dans la seconde tranche et le reste dans la troisième.

Ainsi, la moitié des nouveaux fonds ira directement dans les départements, alors que l’autre sera investie dans le fonds collectif. Ce partage ainsi que la répartition pondérée du fonds collectif sur toute l’année devraient permettre aux enseignantes et aux enseignants de tous les départements d’entreprendre leurs projets de perfectionnement et assurer que des fonds soient disponibles dès le début de l’année pour des projets d’envergure.

Vous n’avez pas lu ce qui précède? Vous êtes du genre à sauter à la conclusion? Vous voulez savoir ce que je pense de tout ça? Mon message pour vous aujourd’hui : gâtez-vous! Il n’est jamais trop tard (ou trop tôt) pour élargir nos connaissances. Qui plus est, on ne sait pas pour combien de temps encore le perfectionnement tombera du ciel.

Antoine, le gars de finances

 

P.S. Il reste à pourvoir un poste de représentante ou de représentant enseignant du secteur des sciences et techniques humaines au Comité de perfectionnement.