Syndicat des
enseignantes et enseignants
du Cégep de Rimouski
Centrale des syndicats du QuébecFérération des enseignates et enseignats de CEGEP

Actualités syndicales

Une première assemblée générale suivie d’un «5 à 7» de la rentrée

Une réflexion importante sur la réorganisation des postes au sein du Comité de coordination syndicale

Pour une école publique de qualité

 

Une première assemblée générale suivie d’un «5 à 7» de la rentrée, ça vous dit?

C’est avec plaisir que nous envisageons cette première assemblée générale  de l’année 2018.  (Ce chiffre donne le tournis à la responsable des communications, elle qui est née dans un autre millénaire.)

Venez prendre des nouvelles de chez vous (il y en a plusieurs), le 30 janvier prochain, à 15 h 10, au D-114 et gardez-vous du temps pour partager le verre de l’amitié lors du «5 à 7» qui suivra, au Diktam.

On a bien hâte de vous y rencontrer.

_______________________

 

Une réflexion importante sur la réorganisation des postes au sein du Comité de coordination syndicale

Patricia Posadas, responsable des communications

Rappel chronologique

Les membres du Comité de coordination du SEECR ont amorcé, à l’automne 2016, une réflexion concernant les tâches de chacune et chacun d’entre eux. Cette réflexion est survenue à la suite d’une proposition qui avait été faite par la personne à l’application de la convention collective en mai 2015. Cette dernière considérait que la tâche reliée à son poste ne correspondait pas au dégagement associé. En réponse à sa demande, l’assemblée générale annuelle avait décidé de demander aux membres du Comité de coordination syndicale d’analyser les tâches de chacune et chacun afin de veiller à l’équité. Au cours des années 2015-2016 et 2016-2017, un travail d’analyse a été fait en partie par le Comité des pratiques syndicales et par le Comité de coordination syndicale. On en arrive, en ce début d’hiver 2018, à avoir enfin une vue d’ensemble et à proposer un scénario sur lequel nous aimerions avoir un éclairage.

Le but de cet article: besoin de réfléchir à plusieurs

Comme il est difficile de réfléchir sur une réalité dans laquelle on se trouve totalement engagé (le nez dedans, quoi…), nous vous invitons à venir échanger avec nous à propos de ce scénario, le mardi 6 février, à 15 h, au B-212.

À l’assemblée générale de mardi, le 30 janvier, nous vous rappellerons cette invitation.

_______________________

 

Pour une école publique de qualité (suite)

Patricia Posadas, citoyenne indignée

Dans La Riposte du 14 décembre 2017, je vous faisais part de la démarche du Mouvement L’école ensemble dont l’objectif premier est de lutter contre une forme de ségrégation sociale qui s’est installée tranquillement, mais sûrement au sein de notre système d’éducation.

Je vous invite à lire ou à relire cet article, car, lors de l’assemblée générale du 30 janvier 2018, je vous proposerai de soutenir officiellement ce mouvement.

Lien vers l’article de La Riposte: http://www.seecr.quebec/journal-la-riposte/volume-38-numero-6/pour-une-ecole-publique-de-qualite